L'EFFORT DE LA PAIX

12/08/2014 10:12

Faut-il s’efforcer à vouloir la paix ?

Définition du dictionnaire LE ROBERT : « Activité d’un être conscient qui emploie toutes ses forces pour agir, vaincre une résistance (extérieure ou intérieure) Un effort de mémoire, d’imagination, faire tout son possible … » Il existe aussi le partisan du moindre effort.

Seul un être conscient pourrait s’efforcer à …

Si je ne suis pas conscient de mes actes ou de ma passivité, comment puis-je alors m’efforcer à …Je dois être conscient d’une situation pour vaincre une résistance. Je dois par exemple être conscient de ma peur pour vouloir la dépasser. Je dois être conscient de ma lâcheté pour vouloir y remédier. Nous ne devons pas confondre « passivité » et « paix ».

Je dois sortir de ma passivité pour m’efforcer à vivre en paix.

Ne faut-il pas avoir une attirance pour une forme de sagesse pour permettre à l’esprit de se manifester en produisant un effort qui puisse vaincre cette résistance qui nous empêchait d’agir ? Avant de nous poser la question d’une action possible pour la paix, nous devons d’abord nous attarder sur le désir de sagesse de chacun et nous demander «  où en est-il ? » ce désir.  Préférons-nous l’accord ou la dispute ? La concorde ou la querelle ? La paix ou la guerre ? Combien d’êtres humains sont-ils sur le chemin du « vivre en paix » ? Avant de parler de « trêve », ne devons-nous pas réfléchir sur les réelles volontés qui poussent les uns et les autres à faire la guerre ? Regardez les enfants autour de vous, certains sont calmes, doux, ils aiment jouer paisiblement, alors que d’autres recherchent toujours les affrontements et même la violence. Cette violence est elle-même le signe d’un mal être profond qu’il faut prendre en compte. Il va donc falloir prendre du temps, avoir la « volonté » de prendre ce temps de pédagogie et de réflexion avec ces enfants, si nous sommes des adultes conscients. Le monde serait si beau si tous les êtres aspiraient à la sagesse, à l’harmonie. La réalité est bien différente. Alors il appartient aux femmes et aux hommes de paix, à celles et ceux qui ont en eux-mêmes ce désir de paix, de réconciliation, de faire l’effort, sur le plan individuel et collectif, de vouloir servir la paix.

Pour répondre à la question posée, oui je crois que nous devons faire l’effort pour aller vers un chemin de paix, sans pour cela devenir aveugles face à la violence, à la criminalité et aux terrorismes.

Chacun de nous peut devenir un ambassadeur pour la paix et répondre à son désir de paix dans le monde. Cela s’adresse d’abord à celles et à ceux qui sont déjà conscients et qui ont décidé de participer à cette phase nécessaire de pédagogie qui dépasse les intérêts  particuliers parce qu’elle apporte  une nouvelle vision de l’universalité pour un monde de liberté, de respect et de solidarité.

Rappellons-nous de la force de l'exemple pour les autres. L'exemple peut ouvrir d'autres portes et même susciter des vocations. Nous devons être des "exemples" pour ceux qui nous entourent. Permettez moi de laisser au grand Nelson MANDELA le soin de conclure ce propos :

"En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d'en faire autant." N.M

 

Jean-Yves METAYER-ROBBES

Président de l’ ACE

 

Précédent

Contact

NEW WORLD PARTY INTERNATIONAL THINK THANK
French Association 1901 ,
June 13 2013
N° W762005530 FRANCE
NGO BRANCH UNITED NATIONS

ADMINISTRATION
+ 33 6 16 21 07 95

NWP©2018/2022 Tous droits réservés.

Créer un site internet gratuitWebnode